PROCHAINS SPECTACLES

Arbon

flyer-eur-22oct2014.jpeg


La Fontaine / Brassens

Affiche-lafontaine-brassens 4faces carré

25 octobre 2014
Forum du Blanc Mesnil
1/5, place de la Libération 93150 Blanc-Mesnil

13 janvier 2015
Vingtième Théâtre
7 rue des Platrières 75020 Paris

16 janvier 2015
Espace Albert Camus
1 Rue Maryse Bastié 69500 Bron 

29 janvier 2015
Le Rabelais Annecy
21 Route de Frangy 74960 Meythet

https://www.facebook.com/lafontainebrassens

Les albums

COVER IPAP arbonCD

 

arbon #1809 DEF DSC09796 ld Arbon cover light

« Les chansons d'Arbon sont intelligentes, fines, légères, secrètes, un peu comme la musique de Couperin, un peu comme du La Fontaine, un peu comme la poésie de Brassens. Et renouer avec cette tradition, avec une légèreté et une fraîcheur contemporaines, est d'une certaine manière un chef d'oeuvre. » (Michel Serres, de l'Académie française)

Rechercher

Qu'on se le dise !

Abonnez-vous !

  • Flux RSS des articles

Avant de traverser les nuages

undefined

Depuis janvier 2008, ARBON vous invite à découvrir sur ce blog les fils qui relient ses chansons, sa vie, son travail d’auteur-compositeur, ses inspirations, ses humeurs, l’air du temps et la vie comme elle va… 
Jeudi 24 octobre 2013 4 24 /10 /Oct /2013 08:02

F-Bedos3.png

Elle s'appelle Frédérique Bedos, elle a présenté des émissions musicales sur MTV, M6, France 2, elle est très connue, mais moi qui ne regarde que très peu la télé, je ne savais pas qui c'était.

Elle vient de publier un livre, La petite fille à la balançoire, qu'on ne lâche pas (je l'ai lu en une soirée). Elle y raconte son histoire. Une histoire absolument extraordinaire : celle d'une gamine dont la mère célibataire dérive vers la maladie mentale et qui trouve une famille d'accueil dont la seule règle est l'amour. Elle finira par se retrouver avec dix-huit frères et soeurs, des enfants dont pour la plupart personne ne voulait, parce que défigurés, ou sourds, ou sans bras ni jambes. Des enfants qui auraient pu peupler une cour des miracles, et composaient en réalité, dans leur maison du Nord, une cour du miracle par la force d'un couple qui sait ce que veut dire aimer.

Il faut lire ce bouquin, parce que c'est un témoignage formidable, et parce que Frédérique, que j'ai eu la chance de rencontrer il y a deux jours dans des circonstances sur lesquelles je reviendrai, a laissé tomber la célébrité et les paillettes pour se lancer dans un projet destiné à mettre en valeur des héros anonymes, tels que ses parents, et les aider à accomplir les missions qu'ils se sont données. Cela s'appelle le Projet Imagine, « c'est un rêve modeste et fou », pour reprendre les mots d'Aragon, et comme tout projet à but non lucratif, il a besoin de relais, de soutiens: ce à quoi la vente du livre, bien sûr, contribue.

petite fille balancoire

La petite fille à la balançoire, de Frédérique Bedos, édition des Arènes, 17 €.

Par arbon - Publié dans : Lu, vu, entendu... - Communauté : partage
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés